Economie

Retour sur : Les rencontres de l'épargne salariale

    Le Medef, la Banque de France Occitanie avec le concours de l’AG2R étaient associés aux Rencontres de l’épargne salariale organisées le 8 octobre dernier au siège de la banque à Toulouse.

    Seuls 16 % des salariés des entreprises de moins de 50 salariés sont couverts par un dispositif d’épargne salariale. La loi Pacte a largement simplifié et harmonisé les produits d’épargne d’entreprise afin de relancer la machine.

    « L’idée de fond est de mieux associer les salariés à la croissance et au partage de la valeur de l’entreprise » relatait Agnès Lépinay, directrice de l’Economie et des finances au Medef.

    Depuis le 1er janvier 2019, le forfait social est supprimé sur les sommes versées au titre de l'intéressement pour les entreprises de moins de 250 salariés, ainsi que sur l’ensemble des versements d’épargne salariale (intéressement, participation et abondement de l’employeur sur un plan d’épargne salariale) pour les entreprises de moins de 50 salariés. Les plans d’épargne d’entreprise (PEE) et les plans d’épargne retraite collectifs (PERCO) évoluent. Des accords-types négociés au niveau de la branche et adaptés au secteur d’activité facilitent le déploiement dans les PME qui n’ont pas les services juridiques nécessaires.

    Lire l'article complet sur entreprises-occitanie.com